Allée de la Nakba : un symbole pour la Palestine

, par  karim , popularité : 12%

Allée de la Nakba :

un symbole pour la Palestine

Une plaque commémorant ce que les Palestiniens appellent la « Catastrophe », c’est à dire l’exode qui a suivi la création de l’Etat d’Israël, suscite l’ire du Crif.
En cause, le qualificatif de « criminel de guerre » dont est affublé David Ben Gourion.

L
e 29 novembre 1947,
l’ONU adoptait la plan de
partage de la Palestine en
deux états, l’un israélien, l’autre
arabe.

Alors que Israël fête son
70
e
anniversaire, les Palestiniens
commémorent le début d’une
longue et tragique période,
meurtrière, la Nakba. Malgré les
condamnations nombreuses
de l’ONU, la colonisation se pour-
suit, renforçant l’occupation des
territoires palestiniens avec son
lot d’humiliation, et d’atrocités
comme encore récemment à
Gaza.

11 juin à 18 h
devant l’hôtel de ville

Pour défendre le retour aux
frontières de 1947 et faire
valoir le droit des Palestiniens
d’y vivre en liberté et dans la
dignité, l’association West Bani
Zaid et le maire, Dominique
Lesparre, vous invitent le lundi
11 juin à l’inauguration symbo-
lique de l’allée de la Nakba.
Rendez-vous sur le parvis de
l’hôtel de ville près de l’olivier
pour la Palestine, en présence
de l’ambassadeur de la Palestine
en France, Salam El Herfi.

Cette manifestation, program-
mée à 18 h, sera suivie d’un
débat, à 18 h 45, dans la salle
des mariages de l’hôtel de ville
sur le thème : « 70 ans après
la Nakba, qu’en est-il de la
Palestine ? »
.