Qui a voté pour, qui a voté contre les Etats-Unis à l’ONU sur la reconnaissance de Jérusalem

, par  karim , popularité : 7%

L’Assemblée générale de l’ONU a humilié les Etats-Unis lors d’un vote de condamnation de la décision du président Trump d’appliquer la loi votée en 1995 par une majorité écrasante du Congrès (Républicains et Démocrates) qui reconnaît Jérusalem comme la capitale d’Israël, et exige que l’ambassade soit déplacée à Jérusalem.

Sur la carte ci-dessus, en vert, les pays qui ont voté pour la condamnation des Etats-Unis.
En rouge, les pays qui ont voté contre.
En gris, les pays qui se sont abstenus.
128 pays ont voté la condamnation de la décision de Trump, 9 se sont opposés (ils ont donc soutenu les Etats-Unis) ; 35 se sont abstenus, et 21 ne se sont pas présentés.

En détail :

Vote des principales économies :

USA : Contre
Chine : Pour
Japon : Pour
Allemagne : Pour
UK : Pour
France : Pour
Inde : Pour
Italie : Pour
Israël : Contre
Brésil : Pour
Canada : Abstention
Russie : Pour
Australie : Abstention
Espagne : Pour
Mexique : Abstention
Indonésie : Pour
Turquie : Pour
Pays Bas : Pour
Abstentions :

Argentine
Australie
Bénin
Bhutan
Bosnie
Canada
Croatie
République Tchèque
République dominicaine
Equateur
Guinée
Fiji
Haiti
Hongrie
Jamaïque
Latvia
Lesotho
Mexique
Panama
Paraguay
Philippines
Pologne
Roumanie
Rwanda
7 petits iles-nations
Soudan du sud
Ouganda
Vote contre :

USA
Israël
Guatemala
Honduras
Iles Marshall
Micronésie
Palau
Togo
Nauru
Le Président Trump, qui vient de remporter une victoire historique en faisant voter par le Congrès la plus importante réforme fiscale depuis 30 ans, a menacé de sanctionner les Etats qui condamneront les Etats-Unis pour sa reconnaissance de Jérusalem lors du vote de l’ONU.

Trump a indiqué qu’il va observer les noms de ceux qui d’un côté acceptent les centaines de millions d’aide financière des Etats-Unis, et de l’autre les condamnent à l’ONU, et qu’il envisage de leur couper toute aide financière.

« Ils prennent des centaines de millions de dollars et même des milliards de dollars, puis ils votent contre nous. On va regarder ces votes. Qu’ils votent contre nous : on économisera beaucoup ! On s’en fiche, » a déclaré le président américain.

Le Président Trump n’est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds par des pays hypocrites qui acceptent son soutien, et le poignardent à l’ONU au lieu de le soutenir, lorsque les Etats-Unis prennent une décision souveraine, et qui d’ailleurs ne les concerne pas.

Voici les pays qui reçoivent l’aide la plus importante des Etats-Unis et leur vote :

1. Afghanistan : Pour
2. Israël : Contre
3. Egypte : Pour
4. Irak : Pour
5. Jordanie : Pour
6. Pakistan : Pour
7. Kenya : n’a pas pu voter
8. Nigeria : Pour
9. Tanzanie : Pour
10. Ethiopie : Pour
En votant contre, a réagi le Général Richard Kemp sur Twitter, « le Royaume-Uni suit une honteuse tradition anti-israélienne qui comprend : l’échec de la mise en œuvre du Mandat Balfour & LofN ; l’exclusion des Juifs palestiniens fuyant le génocide allemand ; l’échec du vote pour l’AGNU 181 recréant Israël ; le soutien à l’invasion arabe en 1948 ; l’échec de la reconnaissance d’Israël en 1948.

Il est important de préciser (c’est pourquoi je l’écris en caractères gras) que la résolution n’a aucun effet contraignant. Elle n’a qu’une valeur symbolique, ce n’est rien de plus qu’une distraction.

Ceci étant, malgré un apparent raz-de-marée de condamnations, si l’on retire le vote arabe et celui des pays alignés, qui voteraient que la terre est plate si un pays arabe le leur demandait, le taux est sérieusement plus faible que les 150 votes de condamnation que les Arabes palestiniens attendaient.