Fkirina Infos - أفكرينة للاخبار
L’Histoire a commencer il ya 9 ans قصة بدات منذ 9 سنوات

Accueil > 7/NATIONAL > Comment détecter les directeurs incompétents.

Comment détecter les directeurs incompétents.

jeudi 29 juin 2017, par karim

LES CONFIDENCES D’UN ANCIEN GESTIONNAIRE.
Ayant été désigné membre du conseil d’administration d’une société, où très vite j’ai remarqué l’incapacité managériale de l’équipe dirigeante. On m’écoutait poliment sans réagir, trois ans plus tard, l’équipe dirigeante est mise à la porte et la société menacée de faillite. Certains membres du conseil se sont demandés comment j’avais compris leur incompétence.
Avec le temps j’ai appris à détecter les caractéristiques de l’incompétence comme suit :
Tendance à éviter de prendre des décisions :
On a toujours plein de bonnes raisons pour ne pas prendre de décisions mais seuls les gens qui ne décident rien ne font pas d’erreurs. Une bonne décision prise aujourd’hui vaut mieux qu’une décision parfaite prise le mois suivant. Faites attention aux personnes qui ne savent pas prendre de décisions.
Les secrets :
« On ne peut le dire aux employés » est mauvais signe. Peu de choses doivent rester confidentielles et les bons managers savent les identifier. Trop de secrets rendent l’entreprise frileuse, anxieuse et méfiante.
Hyper sensible :
Les managers trop sensibles ne font pas de grands leaders. S’ils ménagent trop leurs employés par peur de les blesser, c’est mauvais signe. Quand un problème surgit, il faut le gérer tout de suite sinon il grandit.
Procédurier :
Les managers trop procéduriers n’attaquent pas le cœur du problème par souci des rituels et des règles qui deviennent des obstacles à la résolution rapide d’une question.
Préférence pour des employés moyens :
Les directeurs peu sûrs d’eux ne veulent pas s’entourer de collaborateurs qui peuvent potentiellement les dépasser et les menacer, ils s’entourent donc de gens médiocres.
Se concentrer sur des petites tâches :
Certaines personnes sont très besogneuses, toujours occupées à une multitude de petites tâches pour cacher leur incapacité à accomplir des tâches importantes.
Allergie aux délais :
Un délai est un engagement. Un directeur qui ne peut pas respecter une échéance ne sait pas honorer ses engagements.
Inaptitude à attirer d’anciens collègues :
J’ai recruté un jour un chef de chantier d’une excellente réputation, semblait-il. Il s’est pourtant révélé incapable d’attirer des ouvriers spécialisés qu’il avait formés précédemment pour faire partie de notre nouvelle équipe. C’est mauvais signe.
Dépendance face aux consultants :
Louer les services d’experts et de consultants coûtent chers. Ils emportent leur expertise avec eux quand ils ont fini leur job et la société ne s’est pas enrichie de compétences, elle a seulement payé pour des conseils et il lui reste à faire des choix.
De longues heures de boulot :
De longues heures de travail (qui passent pour de l’héroïsme) révèlent l’incompétence d’un directeur. Pour être productif, il faut savoir choisir ses priorités et trouver un rythme efficace de travail.
A bon entendeur salut !

Répondre à cet article

SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © Andreas Viklund sous Licence free for any purpose