Fkirina Infos - أفكرينة للاخبار
L’Histoire a commencer il ya 9 ans قصة بدات منذ 9 سنوات

Accueil > 6/International > L’Algérie fustige Israël devant l’Assemblée Mondiale de l’OCI

L’Algérie fustige Israël devant l’Assemblée Mondiale de l’OCI

vendredi 21 octobre 2016, par karim

L’Algérie se dresse contre le génocide palestinien exercé par l’Etat colonial israélien. Lors d’un long discours concernant le dossier Palestinien devant l’Assemblée Mondial Islamique de l’OCI réunit aujourd’hui à Tachkent, en Ouzbékistan, Hassane Rabehi, Ministre Algérien des Affaires étrangères, a exprimé la colère de l’Algérie face « aux pratiques terroristes en Palestine » menées par Israël.

Jusque là, l’Algérie est restée l’ennemie discrète de l’Etat dévastateur sioniste, mais par cette déclaration du Ministre Algérien des Affaires étrangères, l’Algérie souhaite établir une pression afin d’amener Israël à mettre un terme à son extermination ethnique palestinienne.
La République démocratique et populaire algérienne appelle la communauté Islamique et internationale à s’opposer définitivement à la destruction géographique de la Palestine et de et au meurtre organisée de sa population.
Hassane Rabehi a affirmé que « pour l’Algérie, une paix juste et durable au Moyen-Orient devrait passer impérativement par le retrait d’Israël de la région », et lance une alarmante sollicitation : « j’appelle tous les Etats Membre de l’OCI à affronter la politique israélienne d’oppression, car il s’agit d’une menace et conformément à la mesure de l’OCI 6.39 à l’initiative de l’Algérie, tous les Etats Membres doivent contribuer aux Fonds d’Al-Aqsa (dirigés par le Maroc) »
L’Algérie a démontré sa détermination en stoppant l’approvisionnement en gaz vers le Caire, l’Egypte étant le principal fournisseur d’Israël en gaz naturel.

Répondre à cet article

SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © Andreas Viklund sous Licence free for any purpose